Le saviez-vous ?

Chaque année à Genève on dénombre plus de 400 arrêts cardiaques et il faut en moyenne compter 10 minutes avant l’arrivée des premiers secours. Sachant que les chances de survie diminuent de 10% par minute écoulée, il n’est pas nécessaire d’être un expert en mathématique pour comprendre que le décès est l’issue dans plus de 85% de ces situations.

Il est donc essentiel d’intervenir rapidement !

Les statistiques nous apprennent également que dans un cas sur trois une personne présente sur la scène a débuté une réanimation avant l’arrivée des secours. Pour lutter contre les fibrillations ventriculaires, responsables des arrêts cardiaques, les traitements de choix sont le massage cardiaque et la défibrillation précoce. La commune de Cologny a donc disposé 13 défibrillateurs dans des lieux clé comme le centre sportif, la salle communale, la mairie ou les écoles (voir liste complète) en plus de ceux présents dans les voitures de notre police municipale.

Toutefois, malgré la simplicité et l’automatisation des défibrillateurs actuels, de nombreuses personnes n’osent pas les utiliser. Ils ont tort car en suivant les instructions simples données vocalement par l’appareil les risques de se tromper sont très faibles, alors qu’en intervenant dans les 3 à 5 premières minutes le taux de survie peut passer de moins de 15% à plus de 50%.

Pour comprendre l’utilisation de ces défibrillateurs, vous pouvez visionner ce film de démonstration.

De plus, si vous souhaitez effectuer des séances de simulation et en apprendre plus sur les gestes de réanimation, les médecins et infirmières des Hors Partis sont disposés à vous enseigner les mesures immédiates à appliquer comme le massage cardiaque et la ventilation. A cet effet, vous pouvez vous inscrire sur le site des Hors Partis

Si vous désirez vous investir davantage, vous pouvez contacter le SERA (Swiss Emergency Responders Association) qui est une organisation genevoise à but non lucratif reconnue d’utilité publique et fondée en 2015 ayant pour objectif de créer un réseau solidaire de premiers répondants qui peuvent être mobilisés grâce à une application mobile existante (Momentum) en fonction de leur position par rapport à un lieu où un défibrillateur connecté au 144 est activé. Plusieurs communes comme Anières, Vandoeuvres, Chêne-Bougeries sont partenaires, la commune de Cologny y réfléchit et ce projet est soutenu par les Hors Partis.

Alain Gervaix